Même la reine d’Angleterre n’a pas le choix !

Dans mon dernier post sur facebook, j’ai disséqué le fameux « j’ai pas le choix ». Je lui ai rabattu le caquet, non mais !

Et comme un petit clin d’œil, j’ai parlé de la reine d’Angleterre, qui était pour moi, à ce moment là, sans doute la seule personne au monde à avoir le choix.

Mais très vite, j’ai réalisé mon erreur !!

Je me demande même si elle n’est pas la personne au monde qui a le moins de choix possible, c’est vous dire.

Vous croyez qu’elle peut faire du monokini aux Bahamas ?

Vous croyez qu’elle peut tranquillement aller déguster un fish and ships avec ses petits-fils à Camden town ?

Vous croyez qu’elle peut sortir avec son vieux jean boyfriend déchiré au genou ?

Non, non, et re-non !

Elle est loin de faire ce qu’elle veut… Elle aussi a des contraintes à respecter, et pas des moindres !

A-t-elle choisi sa vie ? non.

A-t-elle choisi son statut de Reine ? non.

Le seul choix qu’elle aurait pu faire, au moment d’accéder au trône,  aurait été d’abdiquer. Plutôt radical, n’est-il pas ?

Alors oui, je vous l’accorde, elle n’a pas de problème d’argent. Elle gagne un point sur la plupart d’entre nous : elle n’a pas la contrainte financière.

Mais des contraintes, elle en a bien d’autres :

Elle ne peut pas donner ouvertement ses opinions.

Elle ne peut pas montrer ses émotions. Rire aux éclats, pleurer à chaudes larmes, se mettre en colère, balancer des twits rageurs (suivez mon regard) tout cela lui est impossible.

Elle doit être toujours d’humeur égale.

Ses sorties sont imposées, minutées, organisées selon un protocole digne de … la reine d’Angleterre.

Démissionner, se reconvertir ? ça n’existe pas pour elle.

Le pire, c’est sans doute la robe et les chapeaux à fleurs obligatoire, avec des couleurs flashy, en plus (bon, ça, je la soupçonne de ne pas le prendre comme une contrainte !)

Et finalement, qu’a-t-elle fait, avec ce statut, qui lui a été imposé de par son rang ?

Elle aurait pu se terrer dans son château, se faire oublier le plus possible.

Elle aurait pu passer le relais à son fils dès qu’elle en aurait l’occasion.

Elle aurait pu rester bloquée, dans ce rôle qui n’a pas évolué depuis des siècles.

Non. Elle a choisi d’y aller, et même d’y aller à fond.

Adolescente, elle a commencé par soutenir les anglais pendant la seconde guerre mondiale, alors qu’elle n’était pas encore reine. Elle est restée à Londres alors que la ville était bombardée. Elle a travaillé comme infirmière, auprès des soldats blessés.

Lors de son couronnement, elle pris un engagement, celui de toujours servir son peuple, de lui être dévouée.

On peut bien sûr la critiquer, ou critiquer la royauté, mais elle a représenté le Royaume-Uni partout dans le monde, en prenant à cœur sa fonction.

Elle aurait pu aussi rester figée dans ce rôle, vieux de plusieurs siècles. Mais elle s’est adaptée, à son rythme, à l’époque actuelle.

En imposant une épouse à son fils Charles, elle a suivi une tradition ancestrale.  Nous connaissons tous la fin de cette histoire, au-delà du destin tragique de Diana.

Mais quelques années plus tard, lorsque ses deux petits-fils ont été en âge de se marier, elle a accepté le changement, en respectant leur choix, sans chercher à leur imposer une femme issue de la royauté.

Qu’est ce que ça nous dit ?

Qu’elle a appris de ses erreurs, ce qui lui a permis de réajuster !

Et que se passe-t-il aujourd’hui ? William, Harry et elle-même, sont plus populaires que jamais.

Bon.

C’est bien beau de nous parler de la reine d’Angleterre Sophie, mais … nous, là, le petit peuple, ça nous apprend quoi ?

Et bien je renfonce le clou, mais nous avons tous nos contraintes (y compris, donc, la reine d’Angleterre !), à nous d’avancer avec, au lieu de rester figé !

Dans la vie, on peut rejeter toutes ses contraintes, ou essayer d’en tirer parti au maximum.

Vous avez un cadre, mais à l’intérieur de ce cadre (que vous vous êtes bien souvent fixé vous-même, d’ailleurs) vous pouvez bouger, prendre des initiatives, essayer, vous planter, recommencer !!!

Tant que vous resterez à vous morfondre, au fond de votre canapé (en regardant le replay du mariage de Harry et Meghan 😉 ),je vous le garantie : il ne se passera rien. (oui j’avoue : j’ai regardé le mariage de Harry et Meghan ! Et celui de William et Kate, et même, celui de Charles et Diana…)

Mais si vous vous levez, que vous sortez dehors, allez creuser vos centres d’intérêts, rencontrez, discutez, échangez… ça bougera !

Mais……Qu’est ce qui bougera ? ça, c’est à vous de me le dire ! Qu’avez vous envie de voir bouger dans votre vie ? Quel objectif voulez-vous atteindre ?

Si la reine a fait évoluer un protocole vieux de plusieurs siècles, vous pouvez vous aussi, faire évoluer certaines contraintes qui vous enferment, non ?

Moi-même j’essaye, je me rétame, je passe par des phases compliquées, de doutes, de remises en question..

Mais je refuse que la peur ne prenne le pouvoir et ne m’empêche d’avancer.

Ça n’est pas toujours facile, mais le plus important, de ce que je peux constater (notamment depuis que je suis devenue coach) c’est de rester en mouvement !

Et si vous avez envie d’évoluer, de faire bouger ces contraintes, mais que vous ne savez pas vraiment par quoi commencer, ou comment faire, contactez-moi ! La séance diagnostic est offerte, et sans engagement… la seule contrainte, est de prendre une heure de votre temps ;-). Alors, quand est ce que vous commencez ? 🙂

 

 

Add A Comment