remplacer les bonnes résolutions

je n’aime pas les bonnes résolutions

Et voilà, nous y sommes, début d’année ! Et que ce passe-t-il en début d’année, mis à part la bise de bonne année, les vœux, la galette… il y a les fameuses bonnes résolutions !

Repartons de la base : une résolution, c’est quoi ? c’est le fait de décider fermement quelque chose.

Lorsque je pense au verbe qui en découle : « se résoudre à », honnêtement ça ne me parle pas, ça me fait penser à quelque chose qu’on nous impose, on ne nous laisse pas le choix. Bref, c’est loin d’impulser quelque chose de positif…

Vous avez envie d’y aller vous, dans ces conditions ? Moi personnellement non. D’ailleurs je n’ai jamais tenu mes bonnes résolutions, et je n’en ai jamais réellement prise pour tout vous dire.

« Je dois me remettre au sport »

 » Il faut que je me nourrisse plus sainement »

 » cette année il faut que je sois plus positive »

bref, tout ces « il faut / je dois « …. c’est à donner de l’urticaire !

Alors comment faire, si on a réellement envie de partir du bon pied cette année, mais qu’on aime pas les bonnes résolutions ?

Et bien justement, au début, il y a l’envie.

De quoi avez-vous envie pour vous cette année ?

Cette phrase n’est-elle pas plus douce, plus agréable, plus jolie à entendre que « je dois prendre des bonnes résolutions  » ?

Prenons l’exemple le plus commun (il me semble) : se remettre au sport.

C’est bien joli tout ça mais… Qu’est ce que ça va vous apporter, physiquement, moralement ? C’est quoi le but ?

ça vous donnera déjà un fil conducteur, une raison d’y aller autre que le « il faut que » qui tue toute envie, soyons clair !

Ensuite se fixer des objectifs, mais qui soit réalistes et réalisables… Si vous partez à fond, il y a de grandes chances que vous vous découragiez aussi vite !

Si vous ne faisiez pas ou plus de sport, pas la peine de prévoir 3 séances d’une heure en salle par semaine !! Votre emploi du temps habituel sera trop chamboulé, vous risquez de vous blesser… bref ça sera complètement contre productif ! Et au bout de quelques semaines (avec un peu de chance ! ) vous aurez arrêté.

Alors on y va tranquille au début. Une fois par semaine. On voit, on prend le temps de regarder ce que ça nous fait : meilleur sommeil, décharger son stress… Il sera toujours temps de monter en intensité ou en fréquence plus tard, si vous en avez besoin.

Il vaut mieux rester à une séance de sport par semaine pendant un an que 3 séances sur 3 semaines et après plus rien pendant onze mois !!

Et puis… dans la liste de vos envies (puisque maintenant nous l’appellerons comme ça !) N’oubliez pas de mettre… du fun !

Personne n’a envie d’aller où il ne s’amuse pas, non ? C’est particulièrement vrai pour le sport !

Choisissez ce qui vous éclate le plus : individuel ou collectif, sport de combat ou de loisir… adaptez le à vos besoins, à votre rythme, à votre vie !

Si vous avez une envie plus large, ou moins précise disons, comme par exemple : manger mieux, avoir plus de loisirs, prendre plus soin de vous …

commencer par justement, mieux définir cette envie.

Ça veut dire quoi pour vous, manger mieux ? C’est manger bio ? faire plus de plats maison ? manger plus équilibré ?

Décrivez au maximum qu’est ce qui se cache derrière cette envie, ce qu’elle représente, comment elle peut prendre forme… et ensuite comme vu au dessus, commencez par de petites actions par petites touches, et voyez quel sentiment cela vous procure.

Et si votre envie c’est de vous sentir mieux au travail, et bien le principe est le même : commencez par définir ce qui ne vous plait pas ou plus dans votre job, de façon précise, pour ensuite voir ce que vous avez envie de changer.

Comme je le dis régulièrement à mes clientes, réfléchir et se renseigner, ça ne coûte rien, ça ne fait pas mal, ça n’est pas une prise de risque !

Rien ne vous empêche de le faire…

Et si vous ne savez pas trop ce que vous voulez vraiment, comment vous y prendre, par quoi commencer… Le plus simple, c’est de vous demander ce dont vous avez besoin aujourd’hui.

C’est d’ailleurs la question que je pose à mes clientes lors des séances découvertes. Au fait, quand est-ce qu’on se parle ? 🙂

Je m’appelle Sophie, je suis coach.  J’aide les femmes, qu’elles soient salariées, entrepreneures ou en reconversion, à libérer (délivréééééeee, et oui ! ) leur potentiel afin qu’elles retrouvent du sens et du plaisir dans leur vie professionnelle.

Si vous avez envie de retrouver du bien-être au travail, si vous voulez enfin savoir dans quoi vous reconvertir, si vous voulez prendre votre véritable place en tant qu’entrepreneure, je peux vous aider !  contactez moi pour une séance diagnostic offerte, pour pouvoir faire le point et décider, enfin, de vous accomplir professionnellement ! 

PS : je vous souhaite une merveilleuse année 2019 !

Comments

  1. Marie Kléber

    Le mot « résolution » me donne des sueurs froides! Et je suis bien d’accord avec toi Sophie, c’est démotivant au possible.
    Moi je te parle très vite et pour toutes les autres personnes qui liront ton texte et peut-être ce commentaire, je ne peux que les inviter à sauter le pas et t’appeler. Parce que wow! C’est que du positif!

Add A Comment